Navigation – Plan du site
Créations

Création n° 2

Julie Châteauvert, Poésie dérivée.
Julie Châteauvert
Traduction(s) :
Creation no. 2

Texte intégral

1Il s’agissait de toucher : pour finalement aboutir à l’écran. Il était question d’incorporer : pour finalement s’en remettre à la lumière. On dirait un ricochet mais n’allez pas croire à une défaillance pour autant. Arriver à l’écran, se référer à la lumière, c’était aussi arriver au texte. Je m’explique : Poésie dérivée naît de mon amour pour ces langues qui prennent forme en corps et en mouvement, les langues signées. Elles sont importantes : elles bousculent de longues traditions de pensée concernant la relation entre corps et langage. Les communautés sourdes et signeuses y réfléchissent beaucoup. Dans la population majoritairement oralisante cependant, il faut bien reconnaître qu’on passe largement à côté de l’opportunité, obsédés que nous sommes par les normes, la norme. Je dis « nous ». C’est que dans la culture Sourde, je suis toujours une voyageuse. Il m’a fallu apprendre. Beaucoup. Il m’a fallu me décentrer. Beaucoup. Le processus de minoration d’une langue, d’une culture, n’est pas un enjeu politique anodin. C’est un rapport de force. Indéniable. Générateur de violence. L’histoire des Sourds le démontre de manière saisissante. Il faut se taire beaucoup pour le voir clairement. Ça déplace. Ce film fait partie de mon processus d’apprentissage. Pour apprendre, il m’a fallu palper. Littéralement. Travailler la langue comme une matière, physiquement, l’incorporer. En glisser les matériaux sous la lumière, la projeter sur l’écran, c’est la question d’ensuite… Est-elle ainsi inscrite ?

http://youtube.com/​watch?v=53KP0eI_8fs

2NB : veuillez ouvrir le lien ci-dessus dans un nouvel onglet ou copiez-collez-le dans votre navigateur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Julie Châteauvert, « Création n° 2 », Hybrid [En ligne], 01 | 2014, mis en ligne le 08 octobre 2014, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://www.hybrid.univ-paris8.fr/lodel/index.php?id=277

Haut de page

Auteur

Julie Châteauvert

Julie Châteauvert a été accueillie par le LABEX Arts-H2H pour une chaire internationale en octobre et novembre 2013. Titulaire d’un doctorat en Études et Pratiques des Arts de l’UQAM (Montréal), ses recherches portent sur la littérature dans les langues signées ainsi que sur l’impact des NTICs tant sur sa diffusion que sur sa création.

Haut de page